Lundi , 28 juillet 2014
Accueil > Économie > Les ventes de véhicules en hausse de 58% en Thailande

Les ventes de véhicules en hausse de 58% en Thailande



style="display:inline-block;width:336px;height:280px"
data-ad-client="ca-pub-1597749668361475"
data-ad-slot="4557973802">

L ‘ensemble des ventes de véhicules en Thaïlande au cours des quatre premiers mois de 2010 a atteint 223 361 unités, en hausse de 58 % par rapport à la période correspondante de l’an dernier.

Selon l’enquête publiée par Mazda Sales Thaïlande, Toyota a maintenu son rang de premier distributeur avec 92.406 unités, en hausse de 53%, suivie par Isuzu avec 46.071 unités, en hausse de 43,8 %, Honda avec 29.739 unités, en hausse de 78,8 %.

Le total des ventes de véhicules en avril a atteint 57 111 unités, en hausse de 44% par rapport au même mois l’année, dont 24 367 unités sont des voitures, en hausse de 69%, et  22 235 unités sont des pick up  (hausse de 18%), et 10 509 unités d’autres types de véhicules. Le marché automobile en Thaïlande a retrouvé une perspective plus prometteuse depuis 2009, en particulier à partir du mois de novembre.

La construction automobile en Thaïlande a commencé il ya 50 ans, après qu’une société japonaise ait décidé de s’implanter comme une activité de substitution des importations, pour tirer parti d’un traitement préférentiel de droits à l’importation et échapper aux taxes élevées sur la vente de produits importés. Les lois imposant des quotas de contenus locaux ont ensuite été introduites, avec des limites initiales de 30%, puis 60 %, pour être ensuite supprimées après la crise financière de 1997-98.

De nombreux constructeurs automobiles ont choisi la Thaïlande comme leur base de production pour la région

Toute la production de pick up avant la crise financière de 1997/1998 était destinée à la consommation intérieure de la Thaïlande, mais les entreprises japonaises ont commencé à exporter après avoir déplacé leurs unités de production du Japon vers la Thaïlande à partir de 2000.

Les incitations fiscales des autorités thaïlandaises ont encouragé les ventes sur le marché intérieur de pick-up au détriment des voitures,  et ils représentent encore près des trois quarts de la production actuelle. Le coût de la main-d’œuvre locale  équivaut à seulement 5 % de la valeur de la production, la moitié du niveau des États-Unis, ce qui reflète probablement des salaires plus bas.

Avec la délocalisation de la production de pick-up en Thaïlande par la plupart des industriels japonais, et les retombées dans la construction automobile, la production automobile a bondi au cours des dix dernières années, passant de près de 145.000 voitures en 1998 à 1,4 millions en 2008. La Thaïlande est aujourd’hui le plus grand producteur d’automobiles en Asie du Sud et le plus grand producteur de pickup dans le monde.

En mars dernier l’entreprise japonaise Isuzu Motors Ltd a annoncé qu’elle allait transférer son usine de fabrication  de pick up et petites camionnettes en Thaïlande, pour remplacer l’usine de Fujisawa dans la region de Kanagawa (Japon).  Le personnel de l’usine au Japon sera envoyé en  Thaïlande ou transféré à d’autres sections pour le développement des véhicules utilitaires. Les ventes de petites camionnettes et pickup représentent environ 30 % du total des ventes d’ Isuzu, et environ 70 % de la production est exporté vers la Thaïlande.

Récemment Mitsubishi Motors Corporations a aussi confirmé son projet d’investissement pour la construction d’une usine de 186 millions d’euros, avec pour objectif de démarrer la production de la premiere éco-voiture Mitsubishi en Thaïlande au début de 2012.

Mitsubishi Motors a demandé l’incitation à l’investissement du BOI pour le projet d’éco-voiture en novembre 2007 avec un investissement de 8 milliards de baht. Le projet devrait créer plus de 1.500 emplois.

Mitsubishi est un des six constructeurs (Honda, Mitsubishi, Nissan, Suzuki, Tata Motors et Toyota) dont les projets ont été approuvés par le Board of Investment en octobre 2008. Au total, l’ensemble des projets relatifs à la production d’éco-cars représente un investissement total de plus de 38,3 Milliards de THB (soit 880 millions d’euros) et une production automobile de 685 000 unités par an.

Le projet gouvernemental éco-car a été officiellement lancé le 15 juin 2007 et est assorti d’un paquet de mesures fiscales, comme l’exemption de droits de douanes sur les machines et équipements, des exonérations d’impôts sur les sociétés pendant huit ans.

Olivier Languepin

Sources :

Thailand’s vehicle sales surge in first 4 months of 2010 , Isuzu Motors to move pickup truck development to Thailand

Toyota Thailand president optimistic on auto sales et BOI

A propos de Redaction

La rédaction de thailande-fr est intallée à Bangkok depuis 2007. Elle comprend un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires en provenance d'écoles de journalisme et de communication.
Thailandefr a besoin de vous !Participez